anabolisants

Trafic d’anabolisants: une lutte sans relâche

Lutte contre le trafic d’anabolisants : 5 millions de doses saisies et une nouvelle arrestation de Mister Univers.

 

La police nationale a intercepté cinq millions de doses d’agents anabolisants qui ont été produits dans trois laboratoires à Madrid et Valence avec des matières premières importées de Chine, pour être vendues dans des gymnases, en particulier aux culturistes attirés par l’un d’entre eux, l’ancien Maître Univers 2003, qui a été arrêté.

 

L’Opération Réapparition a abouti à l’arrestation de 29 personnes et a commencé il y a un an par le groupe de consommateurs de l’Unité des crimes violents et spécialisés (UDEV), qui a suivi la distribution « en gros » de 62 médicaments illégaux différents.

 

Cela a été expliqué par le responsable de l’opération, Javier Molinera, qui a expliqué que l’un des trois partenaires de l’organisation criminelle, arrêté à Leganés (Madrid), était Míster Universo en 2003 et qu’il travaillait en tant que vendeur et crochet pour obtenir des clients.

 

Il s’agit de Manuel Manchado, qui a été libéré par le juge et qui avait déjà été condamné en 2008 pour trafic d’agents anabolisants.

 

Avec lui, deux autres personnes ont formé le dôme de ce réseau et ont géré deux laboratoires de fabrication situés à El Escorial et Móstoles, tandis que le troisième point de production était situé à Valence.

 

Les autres détenus étaient responsables de l’entreposage, de l’emballage et de la distribution des marchandises, qui étaient présentées de manière « très attrayante » au client potentiel, avec des boîtes et des dépliants sous leur propre marque : « Spartam ».

 

Plus d’informations sur le site https://www.annuaire-aas.com.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *