La chaudière électrique est une option pour le chauffage central d’une habitation. Elle utilise l’électricité comme source d’énergie, contrairement aux chaudières à gaz, fioul ou à bois qui usent de combustible. La chaleur est produite par le biais d’eau chauffée, dans un circuit central fermé. Dans ce cadre, il peut être distingué d’une part, la chaudière électrique à résistance, qui grâce à des résistances immergées, chauffe l’eau qui sera dispersée dans les radiateurs ou dans le système de chauffage au sol. D’autre part, il y a le modèle électrique ionique qui, quant à lui, fonctionne en courant alternatif par le biais d’électrodes.

Les avantages et les inconvénients

Avantages

salle de bain moderneLa chaudière électrique est la moins chère par rapport aux autres types de chaudières.
Elle est par ailleurs idéale pour les petites surfaces.
Elle est facile et simple à installer et son cout d’installation n’est pas élevé puisqu’il suffit de la raccorder au circuit central.
Comme il n’y a pas besoin de combustible alors des conduits d’évacuation et des espaces de stockage ne sont pas nécessaires.
Elle procède au chauffage de l’habitation d’une manière plus rapide que les autres types de chaudières.
Inconvénients
Les inconvénients sont relatifs à sa source d’énergie. La consommation en énergie de la chaudière électrique est importante et l’électricité a un cout élevé.

Les prix

Les prix varient approximativement de 1000 à 6000 euros.
Ils dépendent du rendement, de la puissance, et des modèles de chaudière.
Dans ce cadre, il y a la chaudière murale peu encombrante, destinée aux habitations de faible surface (moins de 100 m2) et la chaudière au sol plus encombrante, destinée pour les grandes surfaces, et donc plus chère. La chaudière peut être également jointe à une production d’eau chaude sanitaire.
Par ailleurs, parmi les chaudières électriques, le modèle ionique est le plus cher alors que la chaudière basse température est la solution la plus économique.
La puissance varie généralement de 10KW à 35 KW. Plus est élevée, plus le prix sera cher.
À cela s’ajoutent en sus les frais d’installation et les frais de consommation électrique. Ces derniers sont estimés à 170 euros par mois pour une surface moyenne de 100 m2 et une puissance 35 kw.