Le choix de l’emplacement d’un restaurant est un exercice d’équilibre

Le type de cuisine

Le type de cuisine conditionne le consommateur auquel vous devez vous adresser, ses attitudes, ses aspirations et autres identifiants psychologiques. Il est clair qu’un restaurant italien a un type de clientèle différent de celui d’un végétalien. Les clients d’un restaurant végétalien sont probablement des personnes qui se soucient de leur santé et qui aiment le plein air, tandis que les clients d’un restaurant italien sont plus orientés vers la famille, le confort et la tradition.

Zones établies vs zones émergentes

Si vous pouvez vous permettre d’ouvrir dans une rue très fréquentée, vous devriez le faire. Mais gardez aussi un œil sur les endroits qui ont du potentiel. Les entrepreneurs et les restaurateurs originaux qui ne sont pas à la hauteur des prix des quartiers recherchés s’installent souvent dans des quartiers plus abordables, créant ainsi de nouveaux quartiers de restaurants.

Le style du restaurant

Comment choisir la localisation de son restaurant 1En outre, le style du restaurant lui-même détermine le segment démographique auquel votre clientèle appartient, y compris des aspects tels que le niveau de revenu, l’âge et le sexe, entre autres. En faisant une réduction, si vous voulez être un peu simpliste, et en fonction de leur style, vous pouvez classer les restaurants en quatre grands types : fast food, bar-restaurant, repas informels ou style premium.

Lacunes du marché dans la région

Il faut également tenir compte des lacunes évidentes du marché : Par exemple, une zone commerciale très fréquentée où il n’y a pas de brunch, une rue pleine de restaurants où les options végétaliennes ou végétariennes sont limitées, ou un quartier de bureaux où il n’y a pas de déjeuners rapides et savoureux.

Parking

Le stationnement est indéniablement un plus, mais pas nécessairement indispensable si le restaurant dispose de bons transports publics

Lumière et espace

Pensez à la lumière naturelle, à la ventilation, au nombre de personnes qui peuvent y manger et y travailler confortablement (en hiver comme en été ). Il devrait y avoir de l’espace pour que le personnel d’attente puisse travailler et manœuvrer entre les tables, puis de l’espace pour cuisiner et préparer les repas. Ce qui paraît énorme à première vue peut rapidement se réduire une fois que vous y ajoutez des tables, un bar, un poste d’accueil, un quai de café et d’autres équipements. N’oubliez pas le nombre de convives dont vous avez besoin, selon votre business plan.

Espaces convertis ou anciens locaux de restaurant

En ce qui concerne les locaux eux-mêmes, les espaces aménagés sont une possibilité et ils peuvent avoir un grand caractère. Mais en général, il est préférable d’utiliser un espace qui a déjà servi de restaurant. Il sera doté d’une infrastructure intégrée et d’un aménagement approprié.

Amenez un ami

Enfin, il est recommandé d’emmener avec vous une personne ayant une expérience de la restauration pour vérifier tout emplacement potentiel. Elle y verra des avantages ou des problèmes potentiels qui ne seraient pas évidents pour un nouvel arrivant.