Une chaudière à gaz ou une chaudière à énergie électrique ? Eh bien, ce n’est jamais facile de faire un choix… Gaz ou électrique, ces énergies présentent des caractéristiques spécifiques, qui ne sont pas les mêmes que nécessaires. Pourquoi cela ? Votre choix dépendra sans doute de vos conditions d’hébergement et de vos attentes. Mais qu’est-ce-qui vous conviendrait le plus : le gaz ou l’électricité ? Aucune idée ? Ne paniquez pas ! Nous sommes là pour vous guider !

La chaudière à gaz, c’est quoi au juste ?

evier chaudièreActuellement, le gaz naturel est le carburant le plus recommandé, plus particulièrement si vous avez une chaudière à condensation. Savez-vous que le gaz est avantageux ? En quoi ? Le gaz est une énergie moins couteuse que l’électricité et plus économique. De plus, si vous pensez investir, c’est facile puisque la rentabilisation est rapide. Ce type d’énergie peut limiter les émissions, réduisant ainsi son impact sur l’environnement, permettant ainsi une consommation écologiquement responsable. Par contre, ce type de chaudière, nécessite un entretien régulier et des inspections annuelles pour assurer son fonctionnement et sa sécurité. Et, sa mise en place nécessite beaucoup de technique.

La chaudière électrique, c’est quoi au juste ?

La chaudière électrique ne convient que pour les petites surfaces. Ces appareils sont connus pour leur simplicité d’installation : faciles à installer et à connecter. Par conséquent, le problème de connexion est différent du gaz. Savez-vous que l’achat et l’installation d’une chaudière traditionnelle sont plus couteux ? Entre autres, l’énergie électrique peut contrôler la température très finement et nécessite peu d’entretien. Mais, notez bien que malgré la baisse des prix pendant les heures creuses, l’électricité reste une source d’énergie couteuse.

Par comparaison, qui est plus avantageux : le gaz ou l’électricité ?

En termes de consommation, le gaz naturel est beaucoup moins cher que l’électricité, mais il impose des restrictions non négligeables, comme l’installation de chaudières et leur raccordement aux réseaux de radiateurs. Par conséquent, le cout de l’équipement doit être amorti dans le temps.
En termes de confort, l’avantage provient également du gaz naturel. Ce dernier dégage une chaleur enveloppé et uniforme, ce qui crée de bonnes interférences dans toute la maison sans dessécher l’air ambiant. En revanche, par rapport à l’électricité, la planification du temps de chauffage est peu satisfaisante car parfois, on ne peut pas ajuster la température. Mais pour y remédier, il suffit d’acheter un thermostat efficace est suffisant pour vous permettre de mieux contrôler votre consommation d’énergie quotidienne.
Le chauffage électrique présente des caractéristiques opposées à bien des égards. Etant donné que seul le radiateur doit être installé puis fonctionner indépendamment, l’emplacement d’installation sera minimal. Ainsi, contrairement aux chaudières à gaz, qui doivent être régulièrement inspectées une fois par an, le réseau de radiateurs électriques nécessitera très peu d’entretien. Au final, la chaleur de diffusion n’est pas aussi agréable que le gaz. Cependant, veuillez noter que cet inconvénient peut désormais être compensé par de nouveaux équipements et appareils innovants : radiateurs à inertie, chauffage par le sol, radiateurs à transferts de chaleur et même panneaux radiants.